AVIS DE DECES

Post Reply
User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1286
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

AVIS DE DECES

Post by Guysanto » Thu Jan 14, 2010 10:43 pm

[quote]

---------- Forwarded message ----------
From: Max Blanchet <maxjblanchet>
Date: 2010/1/14

Date: Thursday, January 14, 2010, 12:26 PM

Salu,

Victor Benoit anonse, sou Sgnal FM a midi 15, lanmo Micha Gaillard nan dekonb Ministè Lajistis....

PS Minis Paul Deni soti nan dekonb vivan avèk kèk domaj......

George Anglade, Mireille Neptune madanm li, ak Philippe Rouzier, tou lè twa mouri........[/quote]

User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1286
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

Post by Guysanto » Thu Jan 14, 2010 10:51 pm

[quote]De: owner-courriel-comm@uqam.ca
de la part de INFO DIRECTION
Date: jeu. 14/01/2010 12:48
À: Liste d'envois - Uqam
Objet : AVIS DE DECES

Vous pouvez voir ce message en cliquant sur ce lien
http://girofle2.telecom.uqam.ca/calend/ ... eMAIL=3075


Jeudi 14 janvier 2010

DÉCÈS DE GEORGES ANGLADE (1944-2010)

C'est avec beaucoup de tristesse que la communauté universitaire de l'UQAM a appris la nouvelle du décès du professeur retraité du Département de géographie et l'un des fondateurs de l'UQAM, M. Georges Anglade, survenu lors du tremblement de terre qui a fortement ébranlé Haiti, le 12 janvier.

L'épouse du professeur Anglade, Mme Mireille Neptune, a également péri lors du séisme. Ils étaient en Haiti pour visiter des proches.

Le recteur, M. Claude Corbo, s'est dit extrêmement attristé par le décès tragique de ce pionnier de l'UQAM et de son épouse, à Port-au-Prince. «Nous avons été collègues pendant de nombreuses décennies à bâtir cette Université et lui donner son caractère unique, fondé sur l'ouverture et le respect de la différence.» Sachant qu'il s'exprime au nom de toute la communauté universitaire de l'UQAM, M. Corbo offre ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches.

Carrière universitaire

M. Anglade est né à Port-au-Prince le 18 juillet 1944. Après des études supérieures dans sa ville natale à l'École Normale Supérieure et à la Faculté de Droit, il part à Strasbourg en 1965 et étudie au Centre de géographie appliquée de Strasbourg, où il obtient son doctorat de troisième cycle, parallèlement à une licence ès lettres de l'Université. En 1969, il immigre au Québec et devient professeur de géographie sociale à l'UQAM. Il a été directeur du Département de géographie, de juin 1982 à mai 1984, directeur intérimaire du Département, de novembre 1984 à mars 1985, et directeur du programme de Maîtrise en géographie, à deux reprises, de juin 1979 à mai 1981 et de juin 1985 à mai 1987. Le professeur Anglade a pris sa retraite de l'UQAM en 2002.

M. Anglade aimait se définir comme « un homme en trois morceaux », distinguant en lui le géographe, le politicien et l'écrivain. En effet, outre ses fonctions universitaires, il a activement participé aux revendications démocratiques pour Haiti et a agi à titre de porte-parole et fondateur du Mouvement haitien de solidarité. Il a été conseiller spécial auprès du président Aristide et du gouvernement Préval.

Il a écrit de nombreux livres où Haiti occupait une place centrale.

Pierre-Paul Lavoie
Vice-recteur aux Ressources humaines[/quote]

User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1286
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

Post by Guysanto » Thu Jan 14, 2010 10:57 pm

La journaliste Liliane Pierre-Paul témoigne d'une journée macabre à Port-au-Prince

Des centaines de cadavres jonchent les rues

mercredi 13 janvier 2010,

Radio Kiskeya

Les communications téléphoniques sont quasi-impossibles tant en Haiti que de l'étranger. Nous avons tout de même pu nous enquérir de la situation auprès de la journaliste Liliane Pierre-Paul via clavardage. Elle nous a relaté une journée chaotique.

Liliane nous a fait part du traumatisme physique, psychologique et émotionnel que vit la population en ce moment. Des centaines de personnes sont mortes sous les décombres, des dizaines de personnalités sont soient portées disparues ou déclarées mortes et le chaos actuel ne laisse rien augurer de bon pour les survivants.

Liliane tenait à souligner que ce nombre impensable de personnalités disparues laissait le pays dans un état de quasi-vacance décisionnelle :

- Hédi Anabi / Patron de la MINUSTAH
- Luis Dacosta / No 2 de la MINUSTAH
- Monseigneur Serge Miot / Archevêque de Port-au-Prince (Décédé au cours de l'effondrement de la Cathédrale de Port-au-Prince)
- Le Juge Roc Cadet / Doyen du tribunal civil (Décédé au cours de l'effondrement du Palais de Justice)
- 2 sénateurs décédés au cours de l'effondrement du Parlement
- 2 ministres du gouvernement en deuil : - Ronald Beaudin - Ministre de l'Économie et des Finances qui a perdu son fils lors de la catastrophe. - Patrick Delatour qui a perdu ses parents (Son père et sa mère)
- 3 directeurs généraux qui sont morts dans leurs ministères respectifs.
- Mirna Narcisse Théodore, directrice générale du ministère de la Condition Féminine et des Droits de la Femme.
- L'écrivain George et Mireille Anglade

Ainsi que de nombreux professionnels connus.

Plusieurs édifices en ruines promettent de livrer de lourds bilans au cours des prochaines heures, parmi ceux-ci :

- Le Palais National
- Le Palais de Justice
- Le Palais Législatif
- Le Palais des Ministères
- Les bureaux de la Direction Générale des Impôts
- Des hôpitaux
- Des écoles
- L'hôtel Montana
- Le Caribbean SuperMarket
- Des universités
- Des magasins
- Les bureaux de la MINUSTAH

Les victimes, sans égards de sexe, d'âge ou de condition sociale s'apprêtent donc à passer une nouvelle nuit dans la rue car une psychose de peur règne avec la menace sans cesse présente de répliques sismiques qui pourraient achever les dernières structures encore debout.

Les places publiques sont bondées de monde à la recherche d'aide et d'abris.

À ce chapitre, les blessés ne reçoivent qu'une attention rudimentaire compte-tenu de leur nombre et du fait que les autorités soient débordés lorsque présentes.

Plusieurs victimes sont encore coincées en vie sous les décombres.

Les cadavres jonchent les rues par dizaines et les morgues ne peuvent plus en accepter. Des problèmes de salubrité graves semblent inévitables.

Leoneljb
Posts: 222
Joined: Fri Dec 29, 2006 10:29 pm

Post by Leoneljb » Thu Jan 14, 2010 11:20 pm

Mwen sonje ke'm te di oun lE, apre ensidan gonayiv la ke Ayiti sipoze prepare pou pi gwo dezas. Men, mwen pat panse se te anplE sa'a li t'ap pran.
I am sleepless, watching CNN and MSNBC. I only slept six hours in total.
From tomorrow and later, we will see a lot of death... It won't be a good sight!
Leonel

Tayi
Posts: 140
Joined: Sun Sep 23, 2007 4:44 pm
Location: Madian, Petite Rivière de Nippes, Haiti
Contact:

Post by Tayi » Thu Jan 14, 2010 11:43 pm

Kenbe la fanmi!
Tayi

Shelony
Posts: 86
Joined: Fri Dec 29, 2006 3:37 pm

Post by Shelony » Fri Jan 15, 2010 8:59 pm

Things are hard. Help is slow to reach lesser known places like Leogane. My family loses one member.

Tayi
Posts: 140
Joined: Sun Sep 23, 2007 4:44 pm
Location: Madian, Petite Rivière de Nippes, Haiti
Contact:

Post by Tayi » Sat Jan 16, 2010 5:55 am

So far I have lost a precious little cousin in a sad, sad way. I will always remember you Nashtabie. I love you.

Tayi

User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1286
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

Post by Guysanto » Sat Jan 16, 2010 8:00 am

My sympathies to you, Shelony and Anacaona, and to all of you who have lost family members and good friends. I too have lost a family member and a good friend, and perhaps more. In fact, I am afraid that this will be the story for nearly every Haitian that we know. And even, if we did not lose anyone (that we know personally), the daily view of Haiti's internal refugees is extremely sad.

Shelony
Posts: 86
Joined: Fri Dec 29, 2006 3:37 pm

Post by Shelony » Sat Jan 16, 2010 10:29 am

Thanks Guy! and I present you my sympathies as well. I present my sympathies to Tayi and everyone else who lost a loved one. I mentioned my relative in my previous post but I know many people who die and many of my friends are crying for love ones at this time.

We are in this together. I weep for the lost in my family but I cry with every Haitian. I cry for every injured with no medical help, every homeless person, every hungry and naked person. I cry for every dead person, every decomposed body on the street, every one waiting to be removed from under the debris, everyone disposed in mass graves without identification, without rituals. Yes I cry for the children and the adults. I cry for our dignity. I cry for Haiti.

I cry but I am also working hard to see how I can get to Haiti as part of a relief group to help medically. I am trying because I am thankful for all the help we are getting from non-Haitians but I believe we, Haitian-Americans or Haitians in the diaspora have a burden. We have work to do. Our skills and money are needed now, in the next weeks, months and years.

And I will say as "Mardochee" said to "Esther" in the Bible: "Who knows? It's possible that God put us Here in America or elsewhere for a day like this so that we can help save our the Haitian people, our people.

Shelony

User avatar
Marilyn
Posts: 45
Joined: Sun Jan 28, 2007 6:14 am

Post by Marilyn » Sat Jan 16, 2010 10:41 am

Shelony wrote:

[quote]And I will say as "Mardochee" said to "Esther" in the Bible: "Who knows? It's possible that God put us Here in America or elsewhere for a day like this so that we can help save our the Haitian people, our people.[/quote]

Amen!

It will be essential that the reconstruction of Haiti be "Haitianized". Haiti must not become a "Little America" or "Little Canada" or "Little France".

We can already see from the international media that they have eyes to see, but they very rarely understand what it is that they see.

There is so little understanding of the age-old agendas that are even closer to fruition now that there has been such a decimation of the areas that have traditionally housed (if that's the word for it) the poor.

Haitians need to be in the mix of those who set reconstruction policy for Haiti.

Veye yo!

Marilyn

Zanfanginen

Post by Zanfanginen » Sat Jan 16, 2010 3:34 pm

Well said, Marilyn.

User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1286
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

Post by Guysanto » Sat Jan 16, 2010 4:42 pm

http://www.metropolehaiti.com/metropole ... php?602071


Politique | Economie | Provinces | Sports | Santé | Culture

POLITIQUE

Samedi, 16 janvier 2010 14:48
Haiti Religion : Liste des pertes humaines, congrégations, communautés, églises et écoles.

Voici une liste non-exhaustive des pertes humaines, congrégations, communautés, églises et écoles.

La mère Générale des Filles de Marie est décédée.

Archevêché : l'archevêque, Mgr Miot est décédé ainsi que Mgr Benoit

Séminaires : les deux locaux du Grand Séminaire (Turgeau et Cazeau) sont écroulés. Très nombreuses victimes parmi les séminaristes. Cifort est écroulé

Les églises de la ville sont écroulées : Cathédrale, Ste-Anne, Sacré-Cœur, St-Louis roi de France.

Père Chéry Argnoux un prêtre de la paroisse de Sainte Anne est décédé

Filles de Marie : les bâtiments du Bel-Air. Nombreuses victimes parmi les Sœurs.

Filles de la Sagesse : l'école du Sacré-Cœur s'est écroulée. Sr Jeannine est décédée.

Frères du Sacré-Cœur : le Canado et le collège St-Jean sont écroulés. Je ne sais pas pour les Frères

Père Oblats : la maison provinciale et le scolasticat sont écroulés. Probablement quelques victimes

Sœurs de Ste-Hyacinthe : l'école qui est auprès de La Mennais s'est écroulée ; la maison provinciale (et de retraite) est coupée en deux morceaux.

Sœurs de St-Joseph de Cluny : Ste-Rose serait complètement écroulé. Pas de nouvelles concernant les Sœurs.

L'école des petites sœurs de Sainte Thérèse est écroulée

L'Eglise de Saint Francois de Xavier à Bodin est écroulée.

La Cathédrale de Jacmel est complètement écoulée

L'Eglise de Petit Goave est complètementt écroulée

Les FIC : : la maison provinciale s'est complètement écroulée.Fr. Joseph Bergot /Fr. Dominique Baron sont morts

École Jean-Marie Guilloux : complètement écroulée.

Saint-Louis-de-Gonzague rue du centre est écroulée

Saint-Louis-de-Gonzague – Delmas : La résidence des Frères s'est écroulée. Nombreuses lézardes dans les autres bâtiments.

Jacmel : La résidence des Frères est écroulée. Les Frères logent dans les classes.




Copyright © 2010 Radio Métropole. HAITI
Conception et production Naskita.com
Contacter le webmaster
MetropoleHaiti présent sur le WAP

Post Reply