Fidel Castro répond à "Forbes"

Post Reply
User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2153
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Fidel Castro répond à "Forbes"

Post by admin » Tue May 16, 2006 11:06 am

Fidel Castro répond à "Forbes"
LEMONDE.FR | 16.05.06

En direct à la télévision, le président Fidel Castro, touché au vif par les allégations du magazine américain Forbes sur la fortune personnelle de 900 millions de dollars qu'il détiendrait, a offert aux Etats-Unis de démissionner s'ils amenaient la preuve de ce pactole ou même d'un compte en banque à l'étranger. Le dirigeant cubain, au pouvoir depuis 1959, affirme que sa fortune personnelle est nulle et qu'il ne gagne que 900 pesos cubains (40 dollars) par mois.


"FILOU"

"S'ils prouvent que j'ai un compte à l'étranger, je renonce à ma charge, aux fonctions que j'exerce", a déclaré le président cubain au terme d'une émission spéciale de près de quatre heures et demie consacrée à répondre aux allégations du magazine américain, qualifiées d' "infâmes calomnies" dès le matin par la presse officielle. "Je les mets tous au défi, en premier lieu le président Bush, ce filou, la CIA, les trente-trois organes de renseignement des Etats-Unis, les milliers de banques qu'il y a dans le monde. Je les mets au défi. On va voir s'ils se taisent, maintenant", a lancé le président cubain, visiblement en colère.

Selon le palmarès 2006 de Forbes, la fortune de Fidel Castro, la première de celles des chefs d'Etat en exercice hormis celle des monarques, et la septième en incluant ces derniers, est évaluée à 900 millions de dollars. Elle s'appuierait sur un réseau formé d'institutions comme le Palais des conventions, la corporation d'Etat Cimex, qui a le monopole des importations et exportations, et Medicuba, qui vend les vaccins et d'autres produits pharmaceutiques cubains.

"Ils croient que je suis [l'ex-président du Zaire] Mobutu ou l'un de ces milliardaires, voleurs, pillards à qui l'empire a donné le sein et qu'il a protégés", a-t-il déclaré, ajoutant que "se défendre de ces ordures" lui avait "donné la nausée".

"MANŒUVRE AMÉRICAINE"

Pour répondre à ce qu'il a qualifié de "manœuvre américaine", le chef de l'Etat avait convoqué une émission spéciale en soirée à laquelle ont participé le président de la banque centrale, Francisco Soberon, le ministre de la culture, Abel Prieto, et d'autres responsables cubains, qui ont assuré tour à tour sa défense après lui. Fidel Castro a salué la présence parmi les invités de "personnages aussi illustres" que le directeur du mensuel français Le Monde diplomatique, Ignacio Ramonet, proche du président cubain.

"Une fois de plus a été commise l'infamie de parler de la fortune de Castro, où l'on me situe même au-dessus de la reine d'Angleterre", avait déclaré le dirigeant en préambule. "Je ne suis pas né totalement pauvre. Mon père possédait des milliers d'hectares de terre. A la victoire de la révolution, toutes ces terres ont été remises aux paysans", a-t-il rappelé, avant de reprendre une formule qu'il avait déjà lancée en juin 2002 : "Toute ma fortune, M. Bush, tient dans la poche de votre chemise!"

Pour sa part, le président de la banque centrale évoquait "une action des services de renseignements américain". Fidel Castro s'était déclaré tenu de répondre au magazine américain, car il citait des institutions et des entreprises cubaines. L'an dernier, Forbes avait estimé sa fortune personnelle à 550 millions de dollars, et à 150 millions en 2004.




Le Monde.fr, avec AFP et Reuters

Leonel JB

Post by Leonel JB » Tue May 16, 2006 1:14 pm

I am not surprised!
They will try to discredit anyone who is not singing their songs.
But, they had the Wrong Guy. This is Someone who showed that Money can not seduce him...
This is one of the Greatest Leaders ever!
Forbes, get someone else!
Castro and Chavez are not Sadam or the other thieves!
Bip, Wrong Number, Sorry!
Lajan pap fE nEg sa yo danse papa,
leonel

Post Reply