Le piment

Post Reply
Isabelle Fassinou

Le piment

Post by Isabelle Fassinou » Tue Oct 02, 2007 8:25 pm

Le piment

En haiti il existe différentes variétés de piments aux formes et aux teintes variées : allongés, étroits et petits, ou bien ronds et côtelés , ils peuvent être verts, rouges ou jaunes et plus ou moins foncés selon leur maturité. On appelle bonda jac (en créole, le derrière de madame jacques) ceux qui sont rebondis et fendus. Les petits arbustes hauts comme trois pommes sont courants dans les jardins, ce qui n'empêche pas une importante culture commerciale. Comme le sel, le piment est un condiment indispensable à la gastronomie des îles. Jeté entier dans une marmite, haché menu dans certains plats, mélangé dans les achards, il assaisonne tous les mets. Sur la table, la maîtresse de maison prend soin de présenter une assiette pleine de morceaux de piment que chacun pourra piquer du bout de la fourchette pour en tamponner légèrement son assiéttée. Loin de tuer les saveurs, le piment révèle l'essence des plats. Le tout est de savoir le doser sagement.

Pouvoirs cachés
En dehors de ses vertus gustatives, on lui reconnaît également des vertus curatives. Les Amérindiens utilisaient déjà les fleurs comme cataplasme sur les plaies et les blessures, et le fruit comme additif aux flèches empoisonnées. En médecine populaire, on l'emploie toujours en friction contre les douleurs rhumaismales et les bronchites. En cataplasme contre les furoncles et en infusion contre les maux de gorge.

http://www.alliance-haiti.com/cuisine/p ... piment.htm

Post Reply