Claude Ribbe, Chevalier de St-George et Haiti

Post Reply
User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2152
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Wed Jun 15, 2005 1:43 pm

Deux extraits:

[quote]La société du 18è était fondamentalement esclavagiste mais foncièrement anti-esclavagiste, c'est toute la spécificité de ce siècle. Autrement dit, tout le monde en France vit de l'esclavage, y compris ceux qui le critiquaient, mais tout le monde était persuadé même les anti-esclavagiste (qui critiquaient plutôt les abus) ou les philosophes des lumières, que le nègre était une bête, à tel point que la déclaration des droits de l'Homme du 6 Août 1789 ne concernait pas les esclaves mais uniquement les blancs mâles.
[/quote]

[quote]Comment avez-vous vécu justement en observateur privilégié le bicentenaire de l'avènement d'Haiti et la destitution d'Aristide?

Je l'ai vécu douloureusement. Pour la première fois de ma vie j'ai eu honte d'être français en voyant agir Régis Debré, la sœur de Dominique de Villepin venus menacer de mort le président d'Haiti s'il ne démissionnait pas alors qu'il est le premier à avoir été élu depuis 200 ans dans le pays.

J'ai vécu ça en direct, et même si c'est nié il y a des documents officiels qui attestent qu'il y a eu des menaces de mort, je pèse bien mes mots.

J'étais triste de voir qu'un certain nombre de pays, dont la France, ont boycotté la cérémonie. Certains sont venus mais ne sont pas présentés aux cérémonies parce que la France les a menacés de sanctions, notamment des pays africains. Un seul pays ne s'est pas laissé intimider c'était l'Afrique du Sud, et j'ai eu le plaisir de rencontrer personnellement le président Thabo Mbecki. Ca l'a marqué de me voir puisque j'étais le seul français.

Il y a des gens qu'on attendait, comme Mme Taubira, qui ne sont pas venus, je le regrette, et je vois beaucoup de gens qui nous parlent aujourd'hui de l'esclavage, mais que je n'ai pas vus ce jour-là à commencer par Dieudonné. On les attendait pourtant.

Les haitiens les attendaient pourtant. Pas Aristide, mais ceux qui se font tabasser, et qui se font assassiner parce qu'ils ont élu un président pour 5 ans et qu'ils demandent que la constitution d'Haiti soit respectée. Les sans-grades, les illettrés, les analphabètes, les « chimères » comme on dit, ceux qu'on voit sur nos antennes la morve au nez et menaçants, comme on voyait dans les années 30 les nègres avec le couteau entre les dents. On a vu une nouvelle forme de nègre apparaître, le « chimère », et personne n'a rien dit.
[/quote]

Widy_

Post by Widy_ » Fri Jul 15, 2005 8:59 am

J'ai lu en diagonal l'article qu'a proposé JAF, mais cependant permettez-moi encore de manifester mon mécontentement concernant l'auteur.

A première vue, ce qui m'a touché c'est lorsque celui-ci dit que le Chevalier est parti en France à l'âge de 7 ans (c'est archi faux) puisque le chevalier St Georges a vécu toute son enfance en Haiti et c'est dans ce pays qu'il a découvert la musique.

RAYI CHEN MEN DI DAN-L BLAN

Post Reply