L'échec d'Haiti le 16 décembre 1990 ...

Post Reply
Lemane Vaillant

L'échec d'Haiti le 16 décembre 1990 ...

Post by Lemane Vaillant » Thu Dec 16, 2004 4:49 am

Vraiment malheureux , très , très malheureux que ce ne fût un Parti Politique organisé qui gagna les élections du 16 Décembre 1990 en Haiti ! Nous serions plus loin aujourd'hui avec notre pays ..


Chers Compatriotes Internautes,

Je ne pense même pas que cela aurait pu marcher pour Haiti avec le Mouvement Lavalas au 16 Décembre 1990 . Et je m'en vais vous dire pourquoi .

1. Lavalas a eu un nom , mais il n'a été qu'un mouvement spontané , émotionnel et non mûri comme celui qui fit triompher aux législatives du Cap-Haitien , le citoyen Gabriel Alexandre Lerouge aux dépens du Professeur Claude Vixamar .

2. Lavalas a été un aboutissement dans le plus grand désordre idéologique et organisationnel de toutes les pulsions revendicatives nationales depuis le départ de Jean-Claude Duvalier du pouvoir le 7 Février 1986 .

3. Dès le départ , Lavalas ne fut ou
ne put être unitaire ou unifiant , quand Lavalas plaqua le FNCD au lendemain de son investiture …., en se démarquant de son chapeau légal .

4. Une chose capitale s'est passée quand JBA annonça la fin de l'Opération Lavalas au 8 Février 1991 , pour qu'on passe à l'Organisation Lavalas maintenant . Rien ne fut fait dans ce camp pour vraiment Organiser Lavalas ( s'étant séparé du FNCD majoritaire relativement aux 2 Chambres du Parlement Haitien ) .. JBA n'est un Homme de Parti, en réalité . JBA est JBA , c'est-à-dire : Lui-même . Ainsi qu'a été le Dr François Duvalier qui ne fit pas route longue avec le MOP de Fignolé . C'est cette non-action de JBA comme Leader de Lavalas qui porta Gérard Pierre-Charles à organiser l'OPL Lavalas d'abord . Bien entendu , le travail de Gérard Pierre-Charles ne sera pas approuvé par JBA qui montera plus tard Lafanmi , encore un autre tremplin électoral , et non un Parti voulu .

5. Tout le monde s'engouffrait dans l'Opération Lavalas-FNCD avec fiè
vre et passion ( Comme au Carnaval en 3 jours ) , mais sans aucune structure : Diaspora, Églises ou Cultes Piti et Gro , Bourgeoisie Haitienne en partie , Onê Respê Pou Konstitisyon , Paysans tels ceux de Chavannes Jean-Baptiste à Papaye, Journalistes et Intellectuels Indépendants jusque-là d'Haiti , Mouvements de Femmes de toutes sortes , Forte Partie Monde Scolaire et Universitaire Haitien , des Associations Professionnelles Haitiennes en Corps engagés , la masse des Pauvres d'Haiti , une bonne partie des Classes Moyennes Haitiennes , une petite partie des FADH , certains Secteurs Diplomatiques Étrangers représentés en Haiti ..

6. Lavalas comme le suggère ce nom terrible et terrifiant , est conçu pour être révolutionnaire . Or le voilà au 16 décembre 1990 , gagnant d'une élection républicaine et assujettie à un carcan constitutionnel ( anti-révolutionnaire )

7. Faute de temps et d'autres choses , Lavalas n'eut aucun Programme de Gouvernement , aucun Projet de Société au 16 déc
embre 1990 . On allait improviser très mal et par réaction contre ce qu'on savait faire avant en Haiti ( Bon ou Mauvais ) . Les différents comités Ad Hoc formés par des Professionnels Militants Lavalassiens se dissipèrent dès le lendemain de l'investiture ..

8. Faute de Programme de gouvernement , Lavalas eut de mauvaises approches diplomatiques au départ , bilatéralement et multilatéralement ( France , USA , FMI , BM , BID , UE )

9. Lavalas ne voulut pas des FADH dès le départ . Mais on ne connaît pas jusqu'à aujourd'hui , la conception lavalassienne de la Défense ou de la Force Publique Haitienne pour Haiti , hormis le fait que Lavalas et tous les partisans de la Gauche en Haiti souhaitent une faible Force Publique incapable de Putsch ..

10. Lavalas n'a pas su réintégrer légalement la Diaspora Haitienne en Haiti .. Le VOAM a aussi échoué sans objectifs entendus au départ pour Haiti .

11. Lavalas ne sut bien approcher l'ensemble du Patronat Haitien quand Lavalas
convoqua au Palais National les grands Possédants Haitiens . On a pensé à un Grand Emprunt Intérieur comme sous nos anciens gouvernements passés .

Ce listing vous montre que Lavalas n'a pas seul échoué en Haiti au pouvoir , mais toute la Société Haitienne de l'intérieur et de la Diaspora .

Qu'est-ce qui devrait rester obligatoirement apolitique ( non partisan ) dans la Société Haitienne ?

La Force Publique Haitienne : Armée et Police
Les Églises et Cultes
Les Confréries Maçonniques et Rosicruciennes
L'Appareil Judiciaire Haitien
La Presse Haitienne
Nos Conseils Électoraux
Nos Associations Socio-Professionnelles
Le Rectorat et les Décanats de nos Facultés ..

Comme il y eut menace sérieuse de débarquement de Troupes Étrangères en Haiti vers Septembre 1994 , pour neutraliser les FADH , dépasser l'échec de l'Accord de Governors Island et favoriser le retour de JBA au pouvoir d'Haiti , on a assisté , pour une fois , à une Super Manifestation ou Service Maço
nnique du Grand Orient d'Haiti , appelant le Grand Architecte de l'Univers à ne pas permettre cette seconde occupation d'Haiti , après celle de 1915 .

Cela fut perçu comme un soutien des Vénérables Maitres du Grand Orient d'Haiti aux FADH du Général Raoul Cédras et au Gouvernement du Président défunt Agaou Émile Jonassaint ( Paix à l'âme de ce Vieux d'Haiti qui fut loin d'être un homme têtu ) .

A l'avenir , on devrait éviter une chose pareille .

Il est suicidaire pour toute une Association Professionnelle de se ranger , au niveau du directoire passager , derrière un Candidat ou un Président ..

Un Président de l'AMH ou de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Haiti qui veut faire de la Politique ouverte et active , doit d'abord donner sa démission de l'Association ..

Enfin,
Lemane Vaillant

Toronto, le 16 décembre 2004 .

Post Reply