Louis Étienne Lysius Félicité Salomon

Post Reply
Lemane Vaillant

Louis Étienne Lysius Félicité Salomon

Post by Lemane Vaillant » Sat Dec 11, 2004 5:38 am

LOUIS ÉTIENNE LYSIUS FÉLICITÉ SALOMON
October 1879 - August 1888
9 years
overthrown

Ida Faubert est née à Port au Prince (Haiti) le 14/02/1882, fille du Président Lysius Salomon.

Ida Faubert a vécu en France de 1914 à 1969
Palmes académiques
Prix Jacques Normand

Haiti au temps du Président Lysius Salomon

Lysius Félicité Salomon (1879-1888) : Il était loin d'être un de ces noirs ignorants qu'une politique criminelle avait hissés au pouvoir… Il avait reçu une culture soignée. Sénateur sous Riché, Ministre des Finances sous l'Empire de Faustin Soulouque, il fut le cauchemar de tous les gouvernements haitiens de son époque, de Geffrard à Boisrond Canal. Il dut s'exiler longuement. Il était très populaire dans les campagnes du Sud du pays. Il fut aussi Ministre Plénipotentiaire d'Haiti à Paris et à Londres. Il utili
sa son exil pour se livrer à une étude approfondie des questions financières, administratives, diplomatiques. Salomon fut donc un Homme d'État d'une intelligence remarquable, instruit, probe, connaissant à fond les hommes et les choses de son pays.

· Sous Salomon, en 1880, une banque fut installée à Port-au-Prince avec des succursales en Province.
· Il acheva le paiement de la dette de l'Indépendance Nationale.
· Il réorganisa l'agriculture au pays (par une réforme agraire sensée).
· Il poussa parallèlement un début d'industrialisation d'Haiti.
· Il poussa l'éducation en Haiti, aidé par son Ministre François S Manigat.
· Il ouvrit un grand nombre d'écoles rurales qui furent performantes.
· Il réorganisa l'École Nationale de Droit.
· Il travailla à la Réforme de l'Armée d'Haiti.
· Il entreprit la construction de plusieurs bâtiments publics d'importance.
· Il fit admettre Haiti dans l'Union Postale Un
iverselle.
· En 1887, un câble sous-marin relia Haiti au continent nord-américain. Salomon put ainsi bénéficier d'un second mandat de 7 ans vers 1886, mais dès 1888, on dit que le Pays fut las du Gouvernement de Salomon … (Le Pays s'est senti fatigué avec ce gouvernement performant, mais qui durait trop! …) . Il dut partir sous pression et mourut peu après à Paris ….

[quote]Rien que des Hommes au cabinet ministériel du Président Salomon ..

N'avons-nous eu aucune Femme capable en ce temps en Haiti?[/quote]

[quote]Chers Compatriotes Internautes ,

Certains Compatriotes et Amis me reprochent de regarder trop dans le Passé d'Haiti . Vous constatez bien qu'ils n'ont pas raison au regard des performances nationales que nous retrouvons chez des Présidents Haitiens du XIXième siècle tels Antoine Simon et Lysius Salomon .

Nos Hommes et Femmes Politiques haitiens contemporains évitent de faire référ
ence à Antoine Simon, à Lysius Salomon ……, comme pour ne pas être pris au mot et se voir obligés, s'ils parviennent au pouvoir, à devoir chercher à faire autant, plus ou mieux qu'Antoine Simon ou Lysius Salomon pour le bien du pays.

Quel plus grand cadeau, jadis, pour nous enfants, que de recevoir à Noël, un billet de 50 Gourdes de Salomon, d'un oncle, d'une tante, d'un parrain ou d'une marraine!

Dites-moi, Dites-nous: Les Parrains et Marraines de nos enfants d'aujourd'hui en Haiti, continuent-ils d'être autant généreux et protecteurs qu'ils le furent jadis, avec leurs Filleuls et Filleules?

Vous Parrains en Haiti qui recevrez un Boni Annuel hors taxes cette semaine, Pensez à faire un geste annuel avec vos protégés, Filleuls, Filleules et Commères!

Bonifiez en retour le jeune homme qui lave régulièrement votre voiture ou celui qui nettoie hebdomadairement vos chaussures.

Les temps sont durs et pénibles chez nous, on en est conscient, mais ce fut une bonne tradition che
z nous, que la Première Dame de notre République rassemble des enfants au Palais National à Noël, pour leur offrir des cadeaux ..

Enfin,
Lemane Vaillant
Toronto, le 11 décembre 2004[/quote]

T-dodo

Post by T-dodo » Sat Dec 11, 2004 11:07 am

Lemane,

C'est une tres bonne idee d'ecrire ces traites d'histoire. Je prends beaucoup de plaisir a les lire. Ils me raffraichissent la memoire un petit peu et me donnent des fois les raisons qu'expliquent une situation de l'actualite.

C'est dommage que les jeunes des fois n'arrivent pas a etablir la liaison entre le passe et le present. Le fait est que le present est le resultat du passe. Le passe explique grandement ce qui se passe aujourd'hui. Comprendre le passe nous permet de trouver plus facilement les solutions pour changer le present. Donc, ne prends pas l'oreille a ceux qui critiquent les choix de tes topics. Ce serait vraiment ennuyeux d'avoir a discuter un seul sujet.

Jean-Marie

Lemane Vaillant

Post by Lemane Vaillant » Sat Dec 11, 2004 12:48 pm

Mon Cher Jean-Marie,

Un Peuple a et aura toujours besoin de bons modèles pour qu'il avance, en s'appliquant à les égaler ou à les dépasser.

C'est facile de voir ce qui fut mauvais dans nos Dirigeants et Élites de toutes sortes passés. Il y a beaucoup de volontaires disponibles pour cette discipline: la critique sèche, et rien que ça.

J'ai choisi naturellement de rechercher objectivement (de mon mieux) ce qui fut bien même chez nos pires Dirigeants (pires selon l'opinion de la majorité!!!)

Merci Jean-Marie pour ton encouragement,

Lemane Vaillant

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2152
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Contributions aux documents historiques du forum Ann Pale

Post by admin » Sat Dec 11, 2004 12:49 pm

Moi aussi, j'apprécie les contributions au côté historique du site de Windows on Haiti. Cependant avec de très grandes réserves...

Il faut que les contributeurs séparent leur exposé historique (toujours sujette naturellement à la révision factuelle ou à la critique rationnelle) des commentaires personnels, qui pourraient même être plus controversés.

Comme ça, tout ne va pas se mélanger au point où ne sait plus qui a dit quoi.

C'est pourquoi dans le post ci-dessus, j'ai tâché de bien séparer les commentaires de Lemane de la partie nettement plus objective des accomplissements du gouvernement du Président Lysius Salomon. Encore une fois, j'aimerais bien que les auteurs de posts au forum "Ann Pale" établissent dès le départ les lignes de démarcation pour me faciliter la tâche.

Par exemple, Ida Flaubert a été introduite. Est-ce bien elle ou Lemane Vaillant qui compose le texte suivant:
[quote]Lysius Félicité Salomon (1879-1888) : Il était loin d'être un de ces noirs ignorants qu'une politique criminelle avait hissés au pouvoir… Il avait reçu une culture soignée. Sénateur sous Riché, Ministre des Finances sous l'Empire de Faustin Soulouque, il fut le cauchemar de tous les gouvernements haitiens de son époque, de Geffrard à Boisrond Canal. Il dut s'exiler longuement. Il était très populaire dans les campagnes du Sud du pays. Il fut aussi Ministre Plénipotentiaire d'Haiti à Paris et à Londres. Il utilisa son exil pour se livrer à une étude approfondie des questions financières, administratives, diplomatiques. Salomon fut donc un Homme d'État d'une intelligence remarquable, instruit, probe, connaissant à fond les hommes et les choses de son pays.

· Sous Salomon, en 1880, une banque fut installée à Port-au-Prince avec des succursales en Province.
· Il acheva le paiement de la dette de l'Indépendance Nationale.
· Il réorganisa l'agriculture au pays (par une réforme agraire sensée).
· Il poussa parallèlement un début d'industrialisation d'Haiti.
· Il poussa l'éducation en Haiti, aidé par son Ministre François S Manigat.
· Il ouvrit un grand nombre d'écoles rurales qui furent performantes.
· Il réorganisa l'École Nationale de Droit.
· Il travailla à la Réforme de l'Armée d'Haiti.
· Il entreprit la construction de plusieurs bâtiments publics d'importance.
· Il fit admettre Haiti dans l'Union Postale Universelle.
· En 1887, un câble sous-marin relia Haiti au continent nord-américain. Salomon put ainsi bénéficier d'un second mandat de 7 ans vers 1886, mais dès 1888, on dit que le Pays fut las du Gouvernement de Salomon … (Le Pays s'est senti fatigué avec ce gouvernement performant, mai
s qui durait trop! …) . Il dut partir sous pression et mourut peu après à Paris …. [/quote]

Il est quand même très important de savoir si ce texte a été écrit par la fille du Président Lysius Salomon (qui a vécu de 1914 à 1969) ou par Lemane Vaillant le 11 décembre 2004. Que ce texte soit écrit par l'un ou par l'autre ne diminue pas sa valeur, mais il pourrait être mieux apprécié de ses aspects ou objectif ou subjectif (on parle de la fille même du président..., de son cher papa, je n'en doute pas).

Mais il y a dant tout ça une phrase qui a surtout retenu mon attention. C'est celle-ci:
[quote]Il était loin d'être un de ces noirs ignorants qu'une politique criminelle avait hissés au pouvoir…[/quote]

Là, il devient imperatif de savoir qui le dit. Est-ce Ida ou Lemane? Ida est morte bien entendu, donc je ne peux lui poser des questions. Si c'est notre congénère Lemane qui le dit, nous pourrions entamer un dialogue s
ur cette phrase:
[quote]un de ces noirs ignorants[/quote]

Ce n'est pas que je doute de l'ignorance de beaucoup des chefs d'État qui sont arrivés à s'asseoir sur la chaise bourrée du Palais National ou d'autres sièges du pouvoir exécutif qui l'ont précédé. Pas du tout! On n'a pas à nager trop loin... Mais, il y a autre chose dans ce bout de phrase qui m'agace:
[quote]un de ces noirs ignorants[/quote]

Ce n'est pas question de faire du "political correctness". Mais je vois en ce bout de phrase une attitude qui en dit beaucoup...sur la question de couleur en Haiti, sur les préjugés de classe, sur nos divisions sociales et historiques, sur la dynamique politique en Haiti.

Ce serait bon d'élaborer. Mais il faut bien savoir de quoi ou de qui on parle.

Lemane Vaillant

Post by Lemane Vaillant » Sat Dec 11, 2004 3:09 pm

Guysanto,

Merci pour ton ordonnancement de textes. J'apprécie cela et comprends tes points.

Ida Faubert n'a pas de texte à elle dans mon message. J'ai écrit et repris la présentation du Président Salomon.

Par contre, la partie "Un de ces Noirs ignorants" est tirée de l'Histoire d'Haiti, page 263 par le Dr J.C. Dorsainvil ( FIC, Maison H Deschamps).

Si j'avais à écrire l'histoire d'Haiti, je l'aurais fait autrement et à beaucoup d'égards ..

Salut

Lemane

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sat Dec 18, 2004 5:37 pm

Pou moun ki konnen yon ti kras sou administrasyon Salomon an,eske yo ka pale de pasaj, ewo gè lendepandans Kiben an ANTONIO MACEO y GRAJALES, an Ayiti?

Dapre yon listwaryen Kiben, ki rele JOEL MOURLOT MERCADERES, Antonio Maceo se te envite Prezidan Salomon ak Jeneral JOSEPH LAROCHE.

Kilès ki te Jeneral Laroche lan?

Pou "background"

Vre ewo gè lendependans Kiben an, se pa Jose Marti tankou anpil moun ap repete l, se te Antonio Maceo (yon nèg nwa).
Jose Marti se te yon teorisyen ,men jeneral an chèf lame revolisyonè an, se te MACEO ki te alatèt lame MAMBI an (yon tèm Kongolè)

Apre premye gè an (1868-1878) Maceo te pran yon ti egzil, e bi pasaj li an Ayiti se te pou l etidye yon peyi ki gen alatèt li, yon nèg nwa.

Mercaderes di, mesye se te envite donè SALOMON. Se youn nan bagay ki te fè gran plantè Kiben yo, panike.

Kididonk lè mesye lame Mambi yo, reprann lit lan nan ane 1890s yo, e ke yo fin gen
yen gè an,gwo blan kapitalis Kiben yo, rele ETAZINI, pou yo mete fren nan avans mesye MAMBI yo.

MACEO mouri an 1896, men de nèg kou Maximo Gomez, Pedro Ivonet, Gregorio Surin te pran la relèv e yo te fin genyen lagè an;Meriken yo volè viktwa a nan men yo, lè yo deklare Lespay lagè an 1898.

Youn nan rezon yo tou se ke ETAZINI pa t vle yon peyi ki dirije pa nèg nwa, tou pre kot ameriken yo.

Lemane Vaillant

Post by Lemane Vaillant » Mon Dec 27, 2004 2:14 am

Mon Cher Jonas,

" Cé régrétan ça é ça fê la penne " de constater l'hibernation des relations si amicales entre Haiti et Cuba jusqu'au début de l'ère de Fidel Castro .

Il y avait la Cubana de Aviacion qui faisait chaque week-end , le trajet Port-au-Prince / La Havane . Beaucoup d'haitiens se rendaient à Cuba , et plusieurs cubains séjournèrent longuement dans plusieurs villes d'Haiti ( Cap , PAP )

Il y aurait eu facilement des historiens haitiens pour retracer les relations entre le régime de Salomon et ANTONIO MACEO y GRAJALES ..

Nous nous faisons des ennemis pour d'autres ,, tandis que ces autres-là ne nous traitent point si amicalement que ça ..


Lemane

Post Reply