40eme anniversaire du débarquement des treize de JEUNE HAITI

Post Reply

40eme anniversaire du débarquement des treize de JEUNE HAITI

Post by » Wed Nov 10, 2004 4:56 pm

40e anniversaire du débarquement des treize de JEUNE HAITI à Dame-Marie

O N È - R E S P È
H O N N E U R - R E S P E C T

Sant Ekimenik Dwa pou Tout Moun Centre Oecuménique des Droits Humains


5 AOUT 1964 - 5 AOUT 2004

40e anniversaire du débarquement
des treize de JEUNE HAITI à Dame-Marie

[quote]Ils sont allés au combat portés par leur foi en l'avènement d'une nouvelle société.

Bernard Diederich[/quote]

Le 12 novembre 1964, deux prisonniers, Marcel Numa et Louis Drouin, furent fusillés contre le mur du cimetière de Port-au-Prince.

Le 5 août 1964, il y a quarante ans, débarquaient à la Petite Rivière de Dame-Marie 13 jeunes du groupe Jeune Haiti. La dictature de François Duvalier avait établi dans le pays un
système de terreur auquel personne ne pouvait échapper. Ils faisaient partie de tous ces jeunes qui avaient dit non à cette dictature et qui voulaient travailler à l'avènement d'une société autre. N'ayant pu atteindre leur objectif, Jérémie, les 13 menèrent pendant trois mois une course héroique contre la mort, dont la légende survit encore dans la Grande Anse. Pourchassés par l'ensemble de l'armée d'Haiti, leur situation s'aggrava encore avec l'arrivée du cyclone Cléo qui traversa le massif de la Hotte le 24 août. A chaque rencontre, ils infligèrent de lourdes pertes à leurs adversaires, avant de tomber, l'un après l'autre.

Le premier à tomber fut Yvan Laraque, le plus âgé (33 ans), un ancien joueur de football de l'équipe Excelsior et dont le fils âgé de 10 ans était déjà emprisonné à Fort-Dimanche où il passera quatre mois.

Le 8 septembre, Gérald Brierre, Charles Alfred Forbin, et Jacques Wadestrandt furent tués à Dallest dans un engagement contre le bataillon tactique qui avait été entraî
né par les Marine Corps.

Le 14 septembre, au Pic Formand, les frères Jacques et Max Armand, tombent.

Le 27 septembre Marcel Numa est arrêté au marché de Coteaux.

Au Mont Sinai, le 29 septembre, meurent Jean Gerdès et Mirko Chandler.

Les quatre survivants prirent la direction de l'Est. Louis Drouin fut blessé le 16 octobre et fait prisonnier. Guslé Villedrouin, Roland Rigaud et Réginald (Pouchon) Jourdan furent tués à Ravine Roche, près de l'Asile, le 26 octobre.

Les prisonniers Marcel Numa et Louis Drouin furent fusillés le 12 novembre 1964 contre le mur du cimetière de Port-au-Prince.

En ce quarantième anniversaire, le Centre Œcuménique s'incline devant l'héroisme de ces 13 jeunes gens qui, refusant la honte de la dictature, ont donné leur vie pour une société nouvelle et invite tous les jeunes à saluer leur mémoire.

Port-au-Prince, le 9 novembre 2004

Rue des Marguerites, Port-au-Prince, Haiti.* Email :cedh@acn2.net *
Tel : (509) 245-4106.*
nFax 245-6880 //257-5243

Post Reply