COMMUNAUTE HAITENNE

Post Reply
Edwin Paraison
Posts: 84
Joined: Sun Jun 03, 2007 7:32 pm

COMMUNAUTE HAITENNE

Post by Edwin Paraison » Tue Jul 01, 2008 9:46 am

La présidente du Mouvement des Femmes Dominico-Haitiennes accuse la République dominicaine d'appliquer un plan de déshaitianisation

--------------------------------------------------------------------------------

Port-au-Prince, le 30juin 2008 - (AHP)

La présidente du Mouvement des Femmes Dominico-Haitiennes (Mudha), Sonia Pierre a rappelé lundi que les enfants nés en République Dominicaines de parents haitiens sont des dominicains et les problèmes auxquels ils sont confrontés devraient interpeller l'ensemble de la société civile de ce pays.

Madame Pierre intervenait lors d'une conférence organisée au Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes dans le cadre du cinquième forum transculturel de Port-au-Prince autour du thème : « Terres et migrances », ouvert le 20 juin.

Elle a fait savoir que plusieurs enfants dominicains d'ascendance haitienne continuent de faire l'objet de traitements discriminatoires et leurs droits d'avoir une nationalité sont violées par les autorités dominicaines.

Ces enfants n'ont pas été amenés en République Dominicaine, ils y sont nés et la plupart d'entre eux ne connaissent pas Haiti, a indiqué madame Pierre.

Estimant que la République Dominicaine ne progresse pas en matière de droits humains, la lauréate du prix Robert F. Kennedy des droits humains 2006 a accusé les autorités dominicaines d'appliquer un plan de déshaitianisation du pays alors que des centaines d'ouvriers haitiens sont régulièrement recrutés pour travailler notamment dans les plantations de canne.

Sonia Pierre appelle les deux gouvernements à prendre les dispositions devant permettre au comité bilatéral de recommencer à travailler.
Ce comité, soutient-elle, peut aider à résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les dominicains d'ascendance haitienne.

De son coté, la directrice générale du MCFDF, madame Myrna Narcisse Théodore, a indiqué que la lutte du Mudha s'inscrit dans la droite ligne des efforts déployés par le ministère afin de valoriser l'apport des femmes dans la société.

La participation de Sonia Pierre au 5ème forum transculturel est la preuve, dit-elle, de l'engagement du ministère à appuyer la lutte que même madame Pierre pour le respect des droits des femmes haitiennes en république dominicaine.


AHP 30 juin 2008 3 :45 PM

Le Nouvelliste

Post Reply