CORRUPTION GOUVERNEMENT DE TRANSITION

Post Reply
Edwin Paraison
Posts: 84
Joined: Sun Jun 03, 2007 7:32 pm

CORRUPTION GOUVERNEMENT DE TRANSITION

Post by Edwin Paraison » Thu Aug 16, 2007 7:20 am

--------------------------------------------------------------------------------
L'ambassadeur haitien en République dominicaine dénonce des cas de corruption commis dans les missions diplomatiques et consulaires haitiennes sous le régime Latortue
--------------------------------------------------------------------------------


Port-au-Prince, le 15 août 2007 (AHP)

L'ambasadeur d'Haiti en République dominicaine, Fritz Cinéas, a confirmé mardi avoir informé le gouvernement Preval/Alexis sur les actes de corruption commis dans les missions diplomatiques et consulaires haitiennes en République dominicaine sous le régime de Gérard Latortue.

Fritz Cinéas a reclamé que les responsables de ces actes soient remis à la justice por payer pour leurs méfaits.

Il a cité entre autres l'achat pour près d'un demi-million de dollars américains à Santiago de Los Caballeros d'un édifice pour loger un consulat qui n'a jamais fonctionné.

La demande d'ouverture faite auprès de la chancellerie dominicaine a été refusée.

Les autorites de facto ont quand même versé 15.000 dollars mensuels pour payer une consule et d'autrtes employés fictifs. La consule était l'epouse d'un secretaire d'état sous Latortue

Autre fait denoncé par l'ambassadeur Cinéas: le contrat passé avec la compagnie "Construcciones internacionales" pour réparer l'édifice de l'ambassade à Santo-Domingo.

Le contrrat a été signé directement par la chancelllerie haitienne dirigée alors par l'ancien lieutenant-général Herard Abraham.

Cette restructuration qui n'a jamais été effectuée a coûté au trésor public la bagatelle de 500.000 à 700.000- dollars americains, alors qu'elle ne devrait coûter que quelque 70.000 dolars.

L'ambassadeur qui a reconnu que le coût de la réparation a ete surévalué, a également admis que des fonctionnaires d'alors de la chancellerie haitienne ont reçu des commissions.

C'est sous le nouveauu gouvernemenmt haitien que les travaux ont débuté timidement dans une partie de l'edifice.

" Ce qui nous intéresse aujourd'hi est que les travaux se terminnent. Pour le reste, c'est au gouvernement haitien de poursuuivre ceux qui pour des raisons obscures n'ont pas accompli leurs rsponsabilités, a dit l'ambasadeur haitien.

Le dossier des actes de corruptionns dans les missions diplomatiques haitienneesz à Saint-Dominguue se trouverait aux mains de l'Unité centrale de luttte contre la corruption et du parlement haitien.

Selon l'agence en ligne Espacinsular dont l'enquête a été reprise par le quotidien dominicain Diario Libre, la position de Fritz Cineas apparait comme un appel lancé aux autorites ha¨itiennes qui n'ont toujours lancé aucun signal clair de leur disposition à poursduivre les responsables des actes de corruption commis sous le regime de Boniface Alexandre et de Gérard Latortue.

Face à ce qu'ils considèrent comme du laxisme, des médias dominicains ont questionné la volonté rélle du gouverrnement haitien de combattre la coruption.

D'où leur question: Y aurait-il des motifs politiques ou de la diversion derrière les quelques cas de citoyens arrêtés pour corruption présumée dont le PDG de la compagnie de téléphone mobile Franck Ciné et deux responsabls de la compagnie haitienne de moteurs.

Espacinsular a corrigé une erreur du journal dominicain Diario Libre, faisant savoir que la chancellerie haitienneétait dirigé par le professeur Guy Alexandre au moment des actes de corruption denoncés,

Guy Alexandre travaillait plutôt à l'époque comme technicien à la primature mais payé par l'OEA.

Ambasadeuur une deuxième fois, en Républiquie dominicane sous le 2ème mandat d'Aristide, il alait demisssionner en décembre 2003, en plein coeur du mouvement GNB-anti-aristide.

Cependant, le poste allait lui être refusé sous le regime issu du mouvement GNB en raison du refus des secteurs proches du régime intérimaire haitien qui lui reprochaient d'avoir collaboré avec le gouvernement Aristide et aussi du refus du gouvernement PRDiste.

Post Reply