René Préval confirme l’application de mesures de redressement ....

Post Reply
Frantz
Posts: 103
Joined: Fri Dec 29, 2006 5:06 pm

René Préval confirme l'application de mesures de redressement ....

Post by Frantz » Mon Jun 25, 2007 10:31 am

Lundi, 25 juin 2007 11:03
http://www.metropolehaiti.com/metropole ... l?id=12761

René Préval confirme l'application de mesures de redressement dans les entreprises publiques

Le chef de l'état, René Préval, se prononce en faveur des mesures de redressement au sein des entreprises publiques telles la Téléco, l'ONA et l'EDH en dépit des grèves réalisées par les syndicats.

M. Préval révèle que 4 millions de dollars ont été dépensés pour dédommager les anciens employés de la Téléco, victimes de révocation illégale durant la période de transition. Le chef de l'état soutient qu'il faut " dégraisser" l'entreprise, tout en estimant que des dédommagements équivalent à un an de salaire soient accordés aux personnes mis a pied.

" Il est évident qu'il y a quelque chose qui cloche, la Téléco existe depuis belle lurette , elle ne compte que 150 000 abonnés alors que la Digicel, présente depuis seulement un an compte 1 million 400 000 abonnés ", ajoute t-il.

Le président Préval ne craint pas les décisions impopulaires et estime que la population peut comprendre la nécessité des mesures de redressement. " Nous sommes sur le point d'obtenir 6 millions de dollars supplémentaires pour le dégraissage", explique le chef de l'état qui met l'accent sur la nécessité de remettre de l'ordre au sein de cette entreprise.

La Téléco ne tient pas la route face à ses concurrents assure t-il, soulignant que la La Haitel compte un employé pour 700 abonnés, la Comcel un employé pour 1000 abonnés, la Digicel un employé pour 2000 abonnés tandis que la Téléco compte un employé pour 45 abonnés.

Le chef de l'état ne cache pas son intention de privatiser la Téléco soulignant que cette option permettra à l'état d'obtenir des dividendes par le biais des taxes et des ristournes. " Quand vous voulez mettre de l'ordre il y aura des mécontents, je regrette mais nous continuerons à travailler", déclare t-il.

En ce qui a trait à l'Autorité Portuaire Nationale le chef de l'état se plaint des tarifs élevés pour le débarquement des navires. Tout en indiquant que 85 % des revenues de l'APN sont affectées aux salaires, René Préval révèle que les navires paient 35 dollars par tonnes pour le débarquement alors que la moyenne est de 17 dollars dans la région.

Par ailleurs, le chef de l'état indique qu'il faut restructurer l'ONA et annonce la mise en place d'une commission chargée de gérer la sécurité sociale en Haiti.

Post Reply