Puis-je être ce véhicule d'information qui me fait du tort ?

Post Reply
Jgpalmis
Posts: 65
Joined: Mon Jan 01, 2007 11:02 am

Puis-je être ce véhicule d'information qui me fait du tort ?

Post by Jgpalmis » Fri Feb 16, 2007 2:45 pm

Mes amis annpalés.

Je me suis déjà interrogé à maintes reprises à savoir si je fais du bien ou du moins si je participe à un plan de destruction de mon pays, Haiti, quand je facilite à votre vu et entendement l'exposé d'un article ou d'une réflexion de certains journaux ou de certains groupes experts sur des thèmes qui font la une au pays.

La dernière fois que je me suis prêté à cet exercice d'interrogation fut à l'apparition de l'étude de cette organisation internationale: "Small arms survey" où le point le plus plubicisé était à ce moment là : "en Haiti il y avait plus de 250.000 armes de point en circulation". Voir leur rapport en format pdf: Securing Haiti transition paru en octobre 2005. http://www.smallarmssurvey.org/files/sa ... ti-eng.pdf

Comme tout haitien qui avait pris connaissance de cette assertion, j'étais intrigué. toutefois, là n'est pas le point sur lequel je veux attirer votre attention. En fait, il s'agit de cette partie de ce rapport qui n'avait rien à voir avec les armes mais qui m'interpellait énormément. Mes sourcils et mes cheveux n'en faisaient qu'un quand j'avais lu cette phrase de la version anglaise / section acknowledgement: [quote]The views and perceptions of haitians were widely solicited but are not nearly adequately reported in this report. This is an unfortunate omission and one repeated too often in the telling of the Haitian story
[/quote]

C'est quoi cette farce, vous demandez au gens leur opinion sur un problème qu'ils vivent mais vous ne prenez pas en considération leurs dits. Donc, c'est à vous, savant de leur dire ce qu'ils souffrent: "Blan-an di ou mouri, ou mouri !" Peut-être, ce qu'avaient dit les Haitiens ne soutiendrait pas l'hypothèse de départ, je ne sais pas...qu'ils nous éclaire Là dessus. Puis, vu qu'ils reconnaissent que l'histoire d'Haiti est trop souvent racontée à partir de leur prisme ce serait suffisant. Give me a /$%& break.

Je ne suis pa dupe et personne ne l'est sur ce forum. Tout ce qui s'est passé en Haiti et qui se passe encore a été savemment préparé, les médias internationaux se sont prêtés à cette démarche. Aujourd'hui, le portrait d'Haiti est automatiquement lié à la violence. Au Canada tout particulièrement, ce n'est pas aujourd'hui qu'on essayait de lier la violence comme un trait culturel des Haitiens. Tout passe pour justifier cette fin; un simple cas de disciplines corporels utilisés par des parents vis à vis de leurs enfants. Les gangs de rue à Montréal etc

Loin de moi, l'idée de nier ces actes qui arrivent aussi dans la capitale haitienne et des fois dans des villes de province. Cependant, je trouve révoltant qu'on ne fasse pas un décompte des actes de banditisme des grandes villes occidentales pour présenter le portrait culturel de France, Canada, États Unis, Angleterre etc.

Cet acharnement de vouloir toujours présenter Haiti comme une catastrophe par les organisations internationales me répugne énormément.

Personnellement, je me permets comme disait cet humoriste américain Dave Chapelle, d'avoir mon moment de paranoia. Je me sentirai encore mal si je ne partage pas avec vous, membres de ma communauté annpalé, cette interrogation qui me ronge depuis des jours.

Du reste, je pense que le portrait d'Haiti, c'est à nous de le refaire. L'international a son objectif. À mon avis, celui de justifier son intervention by any means necessary, même en aliénant tout une culture. De grace, lisez les études, recherches, avec parcimonie et un sens critique. Revisistez vos lectures, peut-etre une nouvelle compréhension se dégagera. Ainsi, nous serions ce véhicule d'information qui fera la part des choses dans l'intéret et l'avantage de notre pays, Haiti.

N'est-ce pas qu'on dit: Entre Pays, il n'y a pas d'amitié mais des intérêts. Alors pourquoi dois-je penser que c'est au nom de l'amitié ...!


Palmis

Tidodo
Posts: 117
Joined: Mon Jan 01, 2007 9:07 am

Post by Tidodo » Fri Feb 16, 2007 6:13 pm

[quote]Cet acharnement de vouloir toujours présenter Haiti comme une catastrophe par les organisations internationales me répugne énormément.[/quote]
Votre frustration est très comprehensible, mais ne soyez pas découragé. Il y a des façons positives d'addresser ce problème. Je suppose c'est l'une des raisons pour laquelle Guy Antoine a décidé de commencer ce site. Quand vous voyez ces articles là, postez les sur le forum. Ensuite, faites une analyse et critique attachée à l'article denonçant les erreurs de jugement qui y remplissent. Malgré qu'en le faisant sur le forum, vous n'auriez pas fourni à tous ceux qui l'ont lu les informations qu'ils ont besoin pour pouvoir mettre l'article en perspective, mais vous auriez établi un archive de corrections qui seront disponibles à quelqu'un de bonne volonté, si besoin est.

[quote]Loin de moi, l'idée de nier ces actes qui arrivent aussi dans la capitale haitienne et des fois dans des villes de province. Cependant, je trouve révoltant qu'on ne fasse pas un décompte des actes de banditisme des grandes villes occidentales pour présenter le portrait culturel de France, Canada, États Unis, Angleterre etc.[/quote]

J'admire votre honnèteté, mais en même temps, ne laissez pas les pensées négatives prendre le dessus! Premièrement, exposer les mauvais côtés des grandes villes occidentales ne résoudront pas les problèmes des villes haitiennes, même si leurs problèmes paraitront moins uniques. Deuxièmement, nous rappeller qu'il y a du travail à faire en Haiti n'est pas une trop mauvaise chose dans tous ces aspects. Parfois quand on vit dans une situation difficile à résoudre, notre système apprend à y survivre. On y prend habitude et devient nonchalant envers elle. Troisièmement, en autant que les grandes agences de presse internationale continuent d'être non-haitiennes, les intérèts des haitiens ne seront pas leur priorités. Il faudra attendre qu'Haiti ait la possibilité d'une grande agence de presse pour présenter une différente image.Ce qui augmente, à nos yeux, la valeur de ce forum, même si c'est un très petit effort pour présenter une "fenêtre" sur Haiti. Mais, "petit à petit, l'oiseau fait son nid."

Leoneljb
Posts: 222
Joined: Fri Dec 29, 2006 10:29 pm

Vehicule de desinformation ou information?

Post by Leoneljb » Sat Feb 17, 2007 4:40 am

Pour vous appuyer les deux, personellement aujourd'hui j'ai recu une entrevue entre l'ex-President Jean-Bertrand Aristide et un Journaliste qui je ne me souviens pas de son nom.

De cette entrevue, il etait evident que je fus ce Vehicule d'informations ou du moins Desinformations dont Nous tous etions victimes.

A la fin du Dialogue entre ces deux, j'ai passe plus d'une demi-heure de mediter sur notre facon haitienne d'accepter un fait donne sans aucune analyse scientifique basee sur l'evidence. Qui donc , je suis ce vehicule, ce porteur de virus qu'est le "Mensonge ou Mythe".

Bien souvent, on 'a pas besoin d'evidence concrete. Si quelqu'un nous le dit. Ca suffit pour l accorder notre soutien en d'autre terme, Si ca vient de la Bible, on n'a pas besoin de faire des recherches.

Ce qui est pire, On parle de la Classe Intellectuelle Haitienne! On a accepte le fait qu'Aristide etait ce Dictateur Fou qui n'a qu'une vision, celle de detruire l'opposition. Tant d'autre choses qui necessitent cette Division, ce "Chien Manger Chien" qui regnait et demeure toujours notre point faible;et qui contribute a notre Sous-developement et notre dependence des Forces etrangeres.

Pou en finir, je dois presenter mes excuses pour faciliter ce lavage de crane bien imbu qui reste toujours ce fleau destructif de la population Haitienne:

La division entre la Classe Moyenne, la Masse, et l'Elite.

On est Tous Coupables. On doit essayer de corriger ce mal qu'est: comme eut a dire JG Palmis,
"VEHICULE D'INFORMATIONS QUI NOUS FAIT TOUS DU TORT ".

L'Union Fait la Force

P.S. Un petit Test mental pour demontrer nos prejuges. Quand on parle de: Chimeres, Rat pa kaka, Intellectuels, Bourgeois et Mulatre, quelqu'un pourrait definir de quelle classe sociale on referre.

jafrikayiti
Posts: 218
Joined: Fri Dec 29, 2006 7:16 pm

Post by jafrikayiti » Sat Feb 17, 2007 8:56 am

Jude,

La question que tu soulèves ici est d'une importance capitale. En fait, je dirais qu'elle est au centre de la situation difficile que traverse aujourd'hui notre peuple. International Crisis Group peut se permettre de produire ce rapport et d'admettre que les opinions exprimées par les Haitiens ont été négligées parcequ'ils savent pertinemment que cet aveu n'affectera en rien l'objectif de leur rapport. La conversation qui a lieu actuellement entre les colons et leurs agences se fait AU SUJET D'HAITI pas avec les Haitiens. La question que nous devons nous poser est la suivante: Notre conversation à nous, pourquoi doit-elle se faire toujours avec ou par l'intermédiaire des colons?

La semaine écoulée, je lisais une déclaration de Alpha Blondy sur Grioo.com. Voyez:

La crise Ivoirienne peut se régler en famille:
http://www.grioo.com/info9218.html

Nous avons intérêt à créer des espaces de dialogue inter-haitien comme propose Alpha Blondy pour ses compatriotes Ivoiriens. Car, toutes ces conférences à Washington sont des espaces de dialogue entre colons ---ou quelques Haitiens servent à décorer l'ambiance. Ces rapports de ICG, Transparancy International et autres....sont commandités par eux, avec eux et POUR eux.

Les ignorer complètement serait une erreur, mais y accorder trop d'importance s'avère encore plus dangereux pour notre santé. L'essentiel, à mon avis, c'est que des Haitiens conscients des enjeux néocoloniaux se préoccupent de créer et de maintenir des stratégies de récupperation de notre souverainneté nationale - par tous le moyens et avec constance.

A bientôt !

Jaf

User avatar
Guysanto
Site Admin
Posts: 1289
Joined: Fri Mar 07, 2003 6:32 pm

Post by Guysanto » Sun Feb 18, 2007 12:53 pm

[quote]je pense que le portrait d'Haiti, c'est à nous de le refaire[/quote]
Amen!

Post Reply