Négriers en terre d'islam - Un livre de Jacques Heers

Post Reply
User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2152
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Négriers en terre d'islam - Un livre de Jacques Heers

Post by admin » Fri Mar 04, 2005 5:51 am

[quote]Négriers en terre d'islamEn abordant ce thème, Jacques Heers bouscule les idées reçues et comble une lacune historiographique. Il contribue par cet ouvrage à un examen fort utile de l'histoire de la traite des Noirs. L'histoire a beaucoup insisté sur la Rome antique ainsi que sur la période "coloniale" et au commerce atlantique des Français et des Anglais aux XVIIe et XVIIIe siècles, négligeant ainsi de longues périodes du passé. Ce commerce ignoble, qui a duré cent cinquante ans, en a éclipsé un autre, tout aussi horrible mais beaucoup plus durable, puisque le monde musulman a pratiqué la traite durant mille deux cents ans, sans jamais la remettre en cause, ni éprouver le moindre regret ou la moindre honte.

Nos ouvrages et manuels ne rappellent pas, ou presque, les traites musulmanes des Noirs d'Afrique qui pa
rtaient par convois à travers le Sahara ou par mer depuis les ports de l'Afrique orientale vers l'empire arabe et turc (Ottoman). C'est 17 millions d'Africains qui ont été razziés et vendus par des négriers musulmans.

L'auteur nous rappelle que le Coran est le seul livre saint qui parle sans scrupule d'esclavage. Le musulman, à sa guise, peut épouser quatre femmes et il n'a que l'embarras du choix avec ses esclaves.

Extrait du Coran - Verset 4:3 :

" ... Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille). " (4:3)

L'invasion des pays des côtes méridionales et orientales de la Méditerranée par les Arabes musulmans va poursuivre dans ces territoires les mœurs de l'Antiquité, en particulier "l'esclavage". L'es
clavage est l'un des pivots de l'économie de l'empire abbasside de Bagdad. Il suffit, pour s'en convaincre, de lire " le recueil de contes Arabes, qui se déroulent à l'époque carolingienne, Les Mille et une nuits". Les harems du calife et des notables de Bagdad sont remplis de jeunes filles issues du Caucase et réputées pour leur grande beauté. Pour assurer les travaux les plus rudes les sujets du calife emploient une grande quantités d'esclaves en provenance d'Europe méditerranéenne et surtout d'Afrique noire. Maltraités ces esclaves sont généralement castrés.

Ces trafics, certainement tout aussi cruels que les autres, mis en place par les musulmans dès le VIIe siècle pour ne cesser que très tard, dans les dernières décennies du XIXe siècle, demeurent très mal connus. Pendant près de mille ans, les Noirs ont payé un lourd tribut à L'islam. Il était temps que l'Histoire s'intéresse à cette période trouble. L'esclavage est du reste encore pratiqué aujourd'hui en terre d'islam. Les Noirs d
u Sud-Soudan sont réduits en esclaves par les islamistes rabes du Nord-Soudan.

En tenant compte des travaux récents des historiens africains, notamment de Côte d'Ivoire et du Nigeria, qui ont permis une réelle avancée de la recherche et des connaissances, nous découvrons ce que furent ces traites et la condition des esclaves dans les pays musulmans, principalement en Orient, en Égypte et dans les royaumes islamisés du "Soudan".

L'auteur entend faire oeuvre d'historien et ne juge pas. Son recueil sur l'esclavagisme en terres d'islam, description réussie d'une histoire occultée, propose à chacun de ses lecteurs quelques arguments étayés pour combattre « l'historiquement correct » qui entoure le plus grand et le plus ignoble trafic d'être humains de l'histoire.

G.B.

Paris le 07/012004


Les négriers en terres d'islam
par Jacques Heers
Éditions Perrin
324 pages - 22€[/quote]

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2152
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Fri Mar 04, 2005 6:50 am

Soumis à titre d'information seulement et non pas pour avancer quelque thèse que ce soit.

D'ailleurs, dans la pratique, les religions chrétiennes ont été, elles aussi, complices dans les traitres négrières vers le continent américain et l'apartheid, système jadis officiel de la déshumanisation des noirs en Afrique du Sud.

Je ne sais pas comment les théologiens islamiques abordent la question du support donné par les écrits sacrés de l'islam à l'esclavage des hommes. Je sais par contre que les théologiens chrétiens dansent assez maladroitement autour de cette même question. Tout le support donné par les écrits bibliques à l'esclavage (donc supposément pa la Parole de Dieu) est vite balayé (sans remords) parce que, disent-ils, Dieu est entré dans un Nouveau Contrat avec ses sujets, et que l'on devrait donc tout oublier des implications fâcheuses de l'Ancien Contrat.

Il me paraît fort bien que toutes les religions du
monde font fi de toute logique, qu'elles peuvent excuser toutes les injustices qui leur sont attribuées, en dansant sur la pointe d'une aiguille.

D'ailleurs on le voit assez souvent sur ce forum même.

Je suis beaucoup plus familier avec la religion chrétienne que je le suis avec l'islam (ou le vaudou dont la liturgie et la théologie sont essentiellement orales, non écrites). Il me semble très curieux que le fameux mais mourant Jean-Paul II se soit excusé du comportement anti-sémitique de l'Église durant la deuxième guerre mondiale mais n'a pas jugé de faire de même envers les noirs ou africains face au comportement raciste du clergé européen et nouvellement américain durant la période d'asservissement des noirs en Amérique.

Mais peut-être que nous sommes rentrés encore une fois dans un contrat plus nouveau encore, et que toute complicité antérieure peut-être aussi abilement (ou maladroitement, suivant mon jugement) balayé sous le tapis de ce nouveau contrat.

Je ne crois pas
que Jean-Paul II vivra assez longtemps pour se frayer une autre voie, mais peut-être a-t-il encore le temps de sauver la partie avec la béatification ou la canonisation de saints noirs ou de saints haitiens. Et même d'anciens esclaves... imaginez vous!

Mais moi, je me demande quel Dieu ou quelle Religion a su toujours condamner l'esclavage sans nécessité de changer de contrat... Vous le savez?

Gelin_

Post by Gelin_ » Fri Mar 04, 2005 10:05 am

[quote]...Tout le support donné par les écrits bibliques à l'esclavage (donc supposément pa la Parole de Dieu) est vite balayé (sans remords) parce que, disent-ils, Dieu est entré dans un Nouveau Contrat avec ses sujets, et que l'on devrait donc tout oublier des implications fâcheuses de l'Ancien Contrat.[/quote]
J'apprécie le niveau élevé du débat sur ce forum. Par conséquent, je vais donc partager quelques idées.

La Bible est divisée en deux parties: l'ancien testament donné spécifiquement au peuple juif, et le nouveau testament donné à quiconque décide</B> pour une raison ou pour une autre de croire dans les enseignements de Jésus.

Tandis que les enseignements de l'AT permettaient l'esclavage et l'asservissement de l'homme (surtout les prisonniers de guerre non-juifs), le nouveau testament est clair sur le fait que nous sommes tous frères/soeurs et que l'amour fraternel doit être
la base de nos relations. L'histoire nous montre cependant que l'esclavage de l'homme par son prochain a été pratiqué aussi bien par les juifs (sous l'AT) que par certains</B> croyants de la nouvelle alliance. Les juifs avaient des instructions claires sur la manière de traiter leurs ennemis et prisonniers, mais les chrétiens (sur la base stricte des écritures) n'ont aucune excuse pour asservir leurs prochains.

[quote]Mais moi, je me demande quel Dieu ou quelle Religion a su toujours condamner l'esclavage sans nécessité de changer de contrat... Vous le savez?[/quote]
Contexte! Au moment de la sortie des juifs de l'esclavage d'Egypte, le Dieu de l'AT était leur libérateur. Mais ce même Dieu était vu comme un oppresseur par ceux qui ont été faits prisonniers à travers les nombreuses guerres qui sont suivi l'exode. Personnellement je ne suis pas au courant d'une religion dont les adeptes n'ont pas su utiliser les enseignements pour leurs propres raisons.

geli
n

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Fri Mar 04, 2005 10:39 am

Gelin,

L'esclavage des Juifs par les Egyptiens et le prétendu EXODUS n'ont jamais été prouvés. Des "scholars" Juifs avaient fait des investigations et n'avaient rien trouvé. Des historiens et Egyptologistes de la trempe d'un JOHN HENRIK CLARKE, IVAN VAN SERTIMA, JOSEF BEN YOKANON, avaient déterminé que ces prétendus faits sont plus légendaires que factuels.

A propos des musulmans, oui ils avaient pratiqué et continuent de pratiquer l'esclavage. Ce qu'il faut remarquer, l'esclavage en général n'était pas héréditaire. Après 1 ou 2 générations, les esclaves étaient intégrés dans la population.

Les Européens avaient inventé le système de l'abettissement des esclaves; ils n'étaient pas des êtres humains. C'est un phénomène unique dans l'histoire de l'humanité, dans l'histoire de l'esclavage.

Gelin_

Post by Gelin_ » Fri Mar 04, 2005 11:00 am

[quote]Gelin, L'esclavage des Juifs par les Egyptiens et le prétendu EXODUS n'ont jamais été prouvés</B>. Des "scholars" Juifs avaient fait des investigations et n'avaient rien trouvé</B>. Des historiens et Egyptologistes de la trempe d'un JOHN HENRIK CLARKE, IVAN VAN SERTIMA, JOSEF BEN YOKANON, avaient déterminé que ces prétendus faits sont plus légendaires que factuels.[/quote]
Mmmmm Hmmmm!

[quote]A propos des musulmans, oui ils avaient pratiqué et continuent de pratiquer l'esclavage. Ce qu'il faut remarquer, l'esclavage en général n'était pas héréditaire. Après 1 ou 2 générations, les esclaves étaient intégrés dans la population.[/quote]
Qu'est-ce que tu veux prouver avec cette ligne? Tu veux dire que l'esclavage pratiqué par les musulmans etait ou est <I>plus humain</I> que celui pratiqué dans les autres sociétés et cultures?

[quote]Les Européen
s avaient inventé le système de l'abettissement des esclaves; ils n'étaient pas des êtres humains. C'est un phénomène unique dans l'histoire de l'humanité, dans l'histoire de l'esclavage.[/quote]
C'est un fait et tout le monde le sait. Je vais reprendre une idée que j'ai avancée ailleurs: Celui qui veut asservir son prochain utilisera n'importe quoi à sa disposition, un peu de religion, un peu de science, un peu de folklore, ou un mélange de ces éléments. L'esclavage est encore vivant dans ce 21ème siècle, n'est-ce pas Jonas? Est-ce que cela est le résultat d'un enseignement religieux ou devons-nous en chercher la cause ailleurs?

gelin

Gelin_

Post by Gelin_ » Fri Mar 04, 2005 1:56 pm

[quote]...Il me paraît fort bien que toutes les religions du monde font fi de toute logique, qu'elles peuvent excuser toutes les injustices qui leur sont attribuées, en dansant sur la pointe d'une aiguille.

D'ailleurs on le voit assez souvent sur ce forum même.[/quote]
Tchouboum!!! wòch sa tonbe nan basen m.....:o(

Certaines questions ont été adressés/posées sur ce forum pour lesquelles je n'ai pas tenté d'offrir une intervention ou réponse. La Raison? Elles étaient trop élevées pour mon intelligence forcément limitée, et je n'avais rien de valeur à présenter. Dans de nombreux autres cas, j'ai volontiers partagé mes opinions et franchement......l'ambience a de la valeur pour moi. Ma référence est et restera toujours l'ensemble des enseignements de Jésus et de ses apotres. A part cela, je ne m'efforcerai de défendre aucune doctrine. Je resterai cependant du coté de la vérité sur les ques
tions historiques, scientifiques, sociales, culturelles, elatriye...

gelin

Post Reply