Un parlement croupion

Post Reply
Serge
Posts: 323
Joined: Mon Jan 01, 2007 10:39 am

Un parlement croupion

Post by Serge » Fri Aug 29, 2008 10:47 am

Le dictionnaire français Le Petit Robert, définit l'expression: Parlement croupion, dans les termes suivants:

"...surnom donné au Long Parlement anglais, alors qu'après l'épuration de 1648, il n'était plus composé que de puritains. -- par ext. Assemblée, parti croupion, qui n'est plus qu'un résidu et n'est plus représentatif".

Je ne sais si ces termes sont assez forts pour décrire l'attitude de ce parlement au cours de ces derniers mois. Nous sommes devenus la risée non seulement du peuple haitien, mais très sûrement de la communauté internationale présente en Haiti, assistant à ce grotesque marchandage de la part de sénateurs et de députés en quête de postes ministériels, comme s'ils allaient à l'épicerie. On a l'impression que le gouvernement haitien est devenu un vaste marché où les acteurs s'asseyent sur des petits tabourets tout branlants, ou à même le sol, pour "négocier" le prix de tel ou tel article, en cherchant à imposer leur prix, ou, en cas de refus, déclarant qu'ils sont prêts à tourner le dos si le vendeur refuse d'acccepter leur prix.

Ah quelle honte! Quelle déchéance!

Pendant que le pays est au bord d'un éclatement à cause de la hausse des denrées alimentaires, alors que le l'ouragan Gustave vient de porter un coup terrible à plusieurs régions du pays, ces "parlementaires" sont encore engagés dans toute sorte de "négociations" de bas étage, menaçant de rejeter la Première Ministre ( au mépris des prescrits de la Constitution) parce qu'ils n'auraient pas obtenu un poste ministériel.
Depuis quand est-ce que des parlementaires s'arrogent-ils le droit d'imposer à l'Exécutif leurs choix de ministres dans le cabinet? Aucun article de la Constitution ne leur octroie ce privilège, sauf lorsque le Premier Ministre est issu d'un parti majoritaire au parlement. Ce qui n'a pas été le cas depuis plusieurs années. Mais, fi à la Constitution! Il s'agit de pouvoir, et que l'on ne vienne pas les emmerder avec cette affaire de Constitution. D'ailleurs, ils sont persuadés qu'ils agissent énergiquement pour protéger la ... Constitution. Pour eux, ils sont la dernière ligne de défense contre ce qu'ils appellent un "coup" de l'Exécutif qu'il faut contrecarrer à tout prix! Peu importe que l'impasse dure depuis 5 mois maintenant. Impasse? Quelle impasse? Ils ne s'en portent pas plus mal; le chèque arrive chaque mois, ils s'en foutent pas mal. On dirait l'autruche qui se fourre la tête au sol pour ne rien voir et ne rien entendre. Ils ne se rendent même pas compte que la terre d'Haiti est si pleine de pierres qu'en ce faisant, ils courent le risque de se briser la figure, le cou et tout le reste en essayant d'enfoncer leur tête....

Lorsque le peuple se lancera à nouveau dans les rues, on verra ces ineptes politiciens suggérer qu'il est manipulé par des mains occultes etc etc. Comme si ce peuple était incapable de réaliser dans quelles conditions il vit!

Un parlement croupion. Ces messieurs ont-ils conscience de ce qu'ils font? Ce n'est pas du tout certain. S'ils en ont conscience, ils sont doublement coupables. Dans les deux cas, ils ne sont pas à leur place et font montre d'une irresponsabilité étonnante. Et le pire, c'est que leurs chefs de parti sont aussi irresponsables en encourageant ce comportement, même à leur propre détriment. Je suppose que ce serait trop demander qu'ils agissent autrement.

Comme on a l'habitude de dire chez nous, des deux côtés, le mal est infini!

Serge

Dr Roger Malebranche

Post by Dr Roger Malebranche » Fri Aug 29, 2008 4:13 pm

Mon cher Serge
Penses tu que ce systeme charognard va changer apres de nouvelles elections democratiques ? Ne penses tu pas que nous avons besoin en Haiti de professionels qui pourraient addresser les problemes compliques de notre pays d'origine ? Le politicien Haitian n'a pas change apres 200 annees et il sera toujours le meme ( ou du moins la majorite de ces messieurs ). Je veux avoir des elections propres et un beau regime democratique mais si le peuple continue a envoyer les memes cretins au pouvoir je ne sais ou et quand la descente d'Haiti va s'arreter.
Fre w.
Woje

Serge
Posts: 323
Joined: Mon Jan 01, 2007 10:39 am

Post by Serge » Fri Aug 29, 2008 4:33 pm

Mon cher Doc,

Malheureusement, roger, ces messieurs sont parvenus à occuper ces fonctions par la voie démocratique et ce n'est que par la seule voie démocratique qu'ils devront être renvoyés.

Au peuple maintenant de prendre note, de sorte que lors des prochaines élections, ils puissent essuyer une cuisante défaite s'ils osent se présenter à la réélection. À en croire ce que j'écoute sur les ondes de radio en Haiti, je crois précisément que le peuple a pris note. Je ne vois pas d'autres moyens.


Kenbe fèm,

Serge

Serge
Posts: 323
Joined: Mon Jan 01, 2007 10:39 am

Post by Serge » Fri Sep 05, 2008 12:09 am

Il est près d'une heure ce matin du 5 septembre. Après avoir écouté le discours de McCain, j'ai allumé mon ordinateur, m'attendant à lire que Mme Pierre-Louis avait enfin présenté sa politique générale qui avait été ratifié par notre fameux parlement croupion.

Surprise!. Imaginez-vous que ces messieurs sont encore en train de déblatérer, à faire des discours abracadabrants, chacun essayant de "briller" par leur imbécilité. La météo annonce que samedi, il est fort que nous tombions encore victimes de l'ouragan Ike. Ces...ne trouvent rien de mieux à faire que de prononcer des discours vides de sens pour la plupart.

Au moment où j'écris ces lignes, le Sénateur Hérivaux s'est lancé dans une grande envolée, une espèce de masturbation intellectuelle, parlant un kreyòl dans lequel il se sent obligé d'introduire des phrases en francais....parce que le mot kreyòl ne semble pas lui venir. Il décrit déjà comment Mme Pierre-Louis peut essuyer un échec dans sa future gestion du gouvernement, au lieu de mettre l'accent sur les moyens qu'elle pourrait utiliser pour atteindre ses objectifs. Une véritable diarrée verbale. Entretemps, un portable sonne toutes les 5 minutes.

"Mme la Première Ministre, dit-il, vous avez du pain sur la planche!". Quelle découverte! - Le portable sonne- Comme on dit en anglais, " he is on a roll" - Leportable sonne à nouveau - Le Sénateur ne semble pas du tout sur le point de s'arrêter. Quand j'ai ouvert mon ordinateur, cela faisait déjà au moins 25 min. depuis qu'il parlait.

Finalement, il demande au Premier Ministre de se prononcer "sou kesyon sa", bien qu'il parle depuis plus de trente minutes maintenant. Alors, de quelle question parle-t-il? - Le portable sonne une fois de plus - Il commence à parler du Ministre du Tourisme Delatour qu'il fustige. "Ministre Delatour, vous avez un sursis. Si dans 3 mois, nous n'avons pas de résultat...." Ce sont ses propres mots. "Sinon, le Parlement prendra les mesures qui s'imposent", claironne-t-il. - Le portable sonne encore - Maintenant le Ministre Hérivaux s'attaque à l'environnement......

Quant à moi, étant donné que je dois aller travailler demain matin, je capitule, je m'arrête ici au moment où le Sénateur Hérivaux parle maintenant de Cité Soleil. Je m'en vais au moment où le portable sonne encore et qu'il parle maintenant de la ville du Cap...au moment où le cyclone Ike s'apprête à s'abattre sur nous, particulièrement dans le nord. Comme l'a dit Obama dans son discours, Enough! Le portable sonne........I am fading really fast. Un autre portable sonne.....


Serge

Post Reply