Francophonie Franco-phony et Haiti

Post Reply
Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Fri Mar 04, 2005 11:16 am

[quote]Le role historique d'Haiti dans l'avènement de la francophonie [/quote]

Que Dépestre, le nègre de service qu'il est devenu, aille se faire foutre.

Les anciennes colonies françaises d'Afrique sont en train de mettre leur pied collectif au cul des français et Dépestre est envoyé en Haiti pour donner une soupape à ses maitres.

En Cote D'Ivoire, maintenant au Togo, ils se lèvent pour dire aux français "Mare pakèt nou".

Des revues comme L'Express et le Nouvel Observateur sont en train de se demander si la "FrançAfrique" est en voie de disparition et puis ce %&* vient nous parler de francophonie. Après le role que la France vient de jouer dans cette désintégration que nous constatons aujourd'hui?

En "surfant" j'étais tombé sur le site www.Grioo.com .
Sur ce site il y avait une discussion sur le projet de féter la francophonie le 20 Mars prochain.
Les réactions que j'avais lues, étaient unanimes. Les intervenants appelaient au boycott et mème à des marches pour protester cette journée de la francophonie.

Voulant savoir de quoi il s'agissait, je me rendis sur ce site:
www.20 mars.francophonie.org . Et la j'ai trouvé les intentions des francofous d'Haiti de féter cette journée qui les tient à coeur.

Grandiosement,il semble:
[quote]...Contes, théatres, concerts, lectures publiques, expositions avec des participants de divers horizons pour MARQUER LA VOLONTE DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION DE REORGANISER LE RAPPORT DES JEUNES HAITIENS AU FRANCAIS ET A LA FRANCOPHONIE[/quote]

Sa vle di, y ap kontinye bay chen kanson.

A BAS LA FRANCOPHONIE, A BAS LES FRANCOFOUS ET QUE LA FRANCE ET SES SOUSOUS AILLENT AU DIABLE.

Gelin_

Post by Gelin_ » Fri Mar 04, 2005 4:25 pm

[quote]...Et la j'ai trouvé les intentions des francofous d'Haiti de féter cette journée qui les tient à coeur.[/quote]
An 2004, lè ayiti t ap fete desanzan depi desalin te koupe lapipi napoleon, anbasad lafrans te finanse kèk <I>aktivite prive</I> pou ta ka fete fèt la tou. Pou fete, yo vin fete byen fete sou tè desalin nan. Kilès ki ba yo akolad? Menm entelektyèl sa yo...

Depi kilè frize</B> te byen ak koukou</B> konsa pou koukou</B> t a pran pwòp pitit li pou l al rele l frizelia</B>?

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sat Mar 05, 2005 8:57 am

Il y a un phénomène qui est en train d'émerger sous nos yeux et que peut ètre nous n'avons pas encore apprécié pour sa juste valeur.

C'est l'émergence de THABO MBEKI comme champion de la CAUSE AFRICAINE.

On connait sa position à propos du coup d'Etat du 29 Février, mais malheureusement Haiti est loin de sa sphère d'influence.
On connait aussi sa position sur la crise au ZIMBABWE, où il a intimé aux Anglais qu'il n'accepterait pas une campagne de déstabilisation du gouvernement de MUGABE.

Ce qui est plus remarquable, c'est le role qu'il joue en Afrique de l'Ouest, à des milliers de kilomètres de l'Afrique du Sud où il met des batons dans les roues de l'impérialisme français, premièrement en Cote d'Ivoire, et plus tard au Togo.

Il était l'un des premiers à annoncer qu'il n'accepterait pas le "coup d'Etat" au Togo, manigancé par les français a
près la mort de leur chien de garde AYADEMA.

Voici des passages d'un article publié sur le Monde à propos de la polémique entre Thabo Mbeki et Jacques Chirac.

C'est du Monde, donc prenez cet article pour ce que c'est.

[quote]LES PROPOS DE JACQUES CHIRAC IRRITENT LES SUD AFRICAINS

LE MONDE 04/02/05

Polémique au sujet de la Cote d'Ivoire

"Chirac s'attaque à Mbeki". Sur la photo qui barre la "une" du STAR, le principal quotidien d'Afrique du Sud, le président français agite un index réprobateur sous le visage de son homologue sud-africain. Il s'agit d'une photo d'archives.

Elle a été exhumée pour illustrer une pique qui pourrait tourner à l'incident diplomatique. L'objet du litige: la Cote d'Ivoire.

Pour Jacques Chirac, le chef de l'Etat sud-africain souffre d'un handicap; il ne connait pas suffisamment "la psychologie et l'âme" des Africains de l'Ouest. Le président Thabo Mbeki qui assure depuis trois
mois une difficile médiation dans ce conflit, ne serait pas à la hauteur.

Son implication jusqu'ici "n'a pas eu un effet particulièrement fort, il faut bien le reconnaitre" a laché le chef de l'Etat français, lors d'une conférence de presse, mercredi 2 Février à Dakar.

"L'Afrique de l'Ouest, c'est l'Afrique de l'Ouest. Elle a sa propre caractéristique, il faut bien la connaitre. Et je souhaite beaucoup que le président Mbeki (....) s'immerge dans l'Afrique de l'Ouest de façon à comprendre la psychologie et l'âme. Car dans une période de crise il faut bien connaître la psychologie et l'âme des gens" a déclaré le président français.

A Prétoria, l'attaque n'a pas été appréciée. "Evidemment nous ne prétendons pas connaitre tout sur l'Afrique de l'Ouest. Mais nous ne refuserons jamais l'aide de ceux qui savent mieux" a ironisé lors d'une conférence de presse jeudi, AZIZ PAHAD le vice-ministre des affaires étrangères.

Entre les deux chefs d'Etat, la discorde va au d
elà de la question du bilan de médiation.

Thabo Mbeki, champion de la "renaissance africaine" considère que la France est encore empétrée dans son role d'ancienne puissance coloniale .Lorsqu'il s'est rendu à Abidjan en Novembre, après les émeutes anti-françaises, il aurait été, selon son entourage, très impressionné par le déploiement des troupes françaises et de véhicules blindés dans la capitale.

La télévision sud-africaine n'avait pas hésité à parler d'une force d'occupation...[/quote]

Quelque chose, il semble, a irrémédiablement changé. Les anciennes puissances coloniales n'ont plus les coudées franches dans leurs anciennes colonies.

Post Reply