Alphabétisation en Haïti

Post Reply
Serge
Posts: 315
Joined: Mon Jan 01, 2007 10:39 am

Alphabétisation en Haiti

Post by Serge » Tue Jun 26, 2007 8:47 am

Source: Le Matin du 25 juin 2007

ALPHABÉTISATION / Sur le modèle cubain, une nouvelle campagne d'alphabétisation en perspective
Par Phoenix Delacroix
phedelacroix@yahoo.fr

Une nouvelle campagne nationale d'alphabétisation est sur le point d'être lancée en Haiti, selon un document élaboré en la circonstance par la secrétairerie d'Etat à l'Alphabétisation. Cette initiative d'envergure nationale visera « à éliminer les situations qui aboutissent généralement à la production de l'illettrisme en Haiti ». Un pari énorme si l'on tient compte des échecs retentissants des dernières tentatives. Les concepteurs du document reconnaissent que « l'alphabétisation des masses devrait être au cœur de l'action gouvernementale de manière à pouvoir dynamiser le secteur de la production nationale et entamer le renforcement des capacités au profit du développement national et de la gouvernance locale. La future campagne s'étendra sur trois ans (2007-2010), a-t-on appris. L'investissement nécessaire serait de l'ordre de sept milliards trois cent trente neuf millions quatre cent quatre vingt deux mille deux cent vingt trois (7,339,482.223.00) gourdes.

Toutefois, 50 millions tirés du programme d'investissement public, ont été alloués à la mobilisation générale pour la période 2006-2007. À cette valeur, il faut ajouter la contrepartie de la coopération cubaine pour l'acquisition de matériels audiovisuels, selon le document de référence. La méthodologie de formation retenue provient de l'expérience cubaine. Elle est basée sur l'audiovisuel.

Planifier, organiser et mener à terme une campagne nationale d'alphabétisation n'est jamais facile. Les responsables en sont conscients. Pour renforcer les chances de succès, le secrétaire d'Etat Carol Joseph révèle qu'il lancera les activités sous le signe du partenariat interinstitutionnel et multisectoriel. Dans cette perspective, la secrétairerie d'Etat projette d'avoir recours à des artistes haitiens de renom, notamment « Man Tout », Ginette Beaubrun dit «Mélanie», «Don Kato», Huguette Souffrant, dans la campagne de motivation destinée à sensibiliser les uns et les autres. Certaines de ces personnalités ont reçu récemment à Cuba une formation liée au rôle qui les attend.

À côté de la campagne de sensibilisation, à laquelle sont allouées 7,000.000.00 de gourdes, soit 14% du budget, toujours selon le document de référence, l'institution concernée projette trois actions d'envergure: l'implantation de structures d'accueil, l'appui au renforcement des capacités, l'appui à la mise en œuvre.

Pour l'implantation et la réhabilitation des structures devant loger dans chaque département le personnel du programme, une enveloppe de 8 millions de gourdes (16 % du budget de mobilisation) est prévue. 1,000.00 centres d'alphabétisation seront aménagés dans quatre départements du pays.

La formation des ressources humaines à engager dans les activités constitue la deuxième action de taille. 38% du budget, soit 19 millions de gourdes y sont consacrées.

Au dernier volet du programme sont alloués 32 % de l'enveloppe budgétaire, 16 millions de gourdes. Il est important de relever que le gros des activités ne se déroulera que dans quatre départements pendant la période de mobilisation... Des restrictions budgétaires motiveraient cette limitation. Il est en effet indiqué dans le document de référence « qu'un montant additionnel sera nécessaire pour la mise en place d'autres structures dans les autres départements au cours de l'exercice 2007-2008.
En gros, le plan d'opération prévoit l'implantation de mille structures administratives, l'aménagement de 11 directions départementales, de 11 unités départementales de pilotage ainsi que de 140 unités communales de pilotage ; la production de 65 cassettes audiovisuelles avec l'aide de la coopération cubaine ; la préparation d'une centaine de formateurs et de superviseurs de différents niveaux ; la préparation de registres, de formulaires pour 3,000.000 de participants, ainsi que de 75,000 badges pour facilitateurs et superviseurs ; l'ameublement de 1,000 centres d'alphabétisation ; l'acquisition de 8 véhicules tout terrain et de 20 motos.
L'analphabétisme, rappelons-le, est considéré comme l'une des grandes plaies nationales. Un pourcentage assez élevé de la population en est touché. Selon les dernières estimations, le taux d'analphabétisme a considérablement chuté entre 2001-2004 pour se stabiliser autour de 52%.

Lundi 25 juin 2007

Post Reply