Chronique 167 - Boulo Valcourt

Post Reply
Serge
Posts: 316
Joined: Mon Jan 01, 2007 10:39 am

Chronique 167 - Boulo Valcourt

Post by Serge » Sat Nov 18, 2017 4:15 pm

Kè mwen fè mwen mal (Kè nou fè nou mal) - Un humble hommage à Boulo Valcourt

« W a di l yon rivyè dlo ap koule nan je m pou li
Toulejou, touleswa se a li m ap panse
Soufrans la va fini pa dechire m an de
Priye pou li vin jwenn men
… » du dernier disque de Boulo Valcourt.

Un coup de poing en plein estomac, une brique au beau milieu du crâne. C’est ce que nous avons tous ressenti en apprenant ce vendredi 17 novembre, la veille de la célébration de la Bataille historique de Vertières, que Boulo s’en était allé pour l’au-delà. On savait que sa santé déclinait, mais on n’est jamais prêt à admettre, à accepter, à croire qu’une telle calamité puisse se produire. La scène musicale haïtienne sera très étrange sans la présence physique de Boulo. Je dis bien physique, parce que spirituellement, musicalement, artistiquement, il sera toujours là avec nous.

En effet, c’est depuis l’âge de 16 ans que Boulo nous charmait. 55 ans dédiés à la musique, tous les genres de musique, depuis les fameux « Copains » jusqu’au non moins fameux « Caribbean Sextet », en passant par « Djanm », la série « Haitiando » avec son « kavalye polka » Eddy Prophète et l’entrepreneur Fred Paul, et les innombrables artistes tant haïtiens que non-Haïtiens, avec qui il a collaboré à tous les titres. Il serait trop long de les nommer tous ici, de peur que j’oublie l’un ou l’une de ces artistes. Sa participation à l’inoubliable concert du Bicentenaire de notre Indépendance au Carnegie Hall à New York et sa collaboration avec l’infatigable Jean Jean-Pierre demeurent l’un des points forts de la carrière de Boulo Valcourt.

À mon humble avis, s’il est un chanteur à la voix totalement distincte, je dirais que Boulo figure parmi les quelques-uns que je place dans un petit groupe restreint. Avec sa voix feutrée, pleine de nuances, tour à tour vibrante et poignante, ce musicien doté d’un sens musical aigü, a fait la joie de nombre d’amants de la musique et provoqué l’admiration de plus d’un à travers le monde entier. Armé de ce sourire désarmant, son travail de promotion de la musique haïtienne mérite le plus grand respect. Le musicien des musiciens, il était toujours prêt à collaborer avec d’autres artistes. Peut-être, jamais collaboration n’a été plus fructueuse que celle qui s’était développée entre Boulo et ses compagnons du « Caribbean Sextet », notamment le pianiste Réginald Policard, le guitariste Toto Laraque, avec qui il a présenté de nombreux spectacles, même après la dissolution du Caribbean Sextet et tant d’autres.

Je ne saurais manquer de souligner tout particulièrement la parfaite symbiose entre le pianiste Eddy Prophète et Boulo dans les trois premiers disques de la série « Haitiando » produite par Fred Paul. Ces disques légendaires montrent combien Boulo était un musicien doué d’un rare talent et d’une familiarité avec divers genres. Le témoignage d’Eddy à l’annonce de sa disparition est plus qu’éloquent.

Il faut aussi mentionner la parfaite harmonie qui s’était établie entre Boulo et le légendaire tambourineur, feu Azor. Je vous invite à visionner sur UTube les nombreuses bandes vidéos de performances de Boulo avec comme seul accompagnement Azor au tambour. Eddy Prophète eut à dire qu’il est le seul tambourineur haïtien avec qui il pouvait jouer du jazz, tant il avait un sens poussé de la musique et du rythme. L’ex-Ambassadeur d’Haïti au Japon, Marcel Duret, peut également témoigner de l’impact de Boulo au Japon. En effet, la collaboration Eddy Prophète, Boulo Valcourt et Azor, demeure un jalon de la tournée qu’organisa l’Ambassadeur pour ces musiciens.

Nan jounen jodi a, 18 novanm, pandan n ap selebre Batay istorik Vètyè a, kè nou lou anpil paske twouve se menm jou sa a, kè nou ap senyen poutèt disparisyon gwo mapou sa a ki tonbe, Boulo Valcourt. Men, menm jan ak selebrasyon Vètyè a, nou dwe selebre lavi Boulo. Nou gen chans, menm si kò li disparèt, li tèlman kite yon gwo eritaj pou kilti nou, pou mizik nou, pou bèlte nou, se kòmsi li pa janm kite nou.
Malgre li kolabore ak tout kalite mizisyon nan tout domenn, nan tout kalite mizik, li pa te genyen okenn CD ki te soti sou non pa li sèlman. Kididonk, se gwo avantaj nou te genyen lè, ane pase, li gen tan soti yon CD sou non pa li, « Kè mwen fè mwen mal/Au coeur, ça fait mal ».Se kòmsi li te konnen se te ka dènye reyalizasyon l ap kite pou nou. Wi, kè li te ka fè li mal tout bon, lè li wè nan ki kalite decheyans peyi li tounen : « …di l ke m ap soufri…di l ke m anvi mouri… » Pawòl sa yo, li te ekri yo ak lòt kavalye polka li, powèt Syto Cavé, powèt li te renmen anpil, powèt anpil mizisyen jazz ayisyen renmen anpil. Poukisa ? Siman paske pwezi Syto Cavé, se vizyon sa a k ap pase nan lespri mizisyen sa yo, osnon se sa yo santi nan nanm yo. Youn nan mizik klasik sa yo ki te fè siksè Syto Cave vin makonnen nèt ak Boulo, se te pwezi ki pote tit « La pèsonn », men dènye CD Boulo a, se yon lòt temwayay kolaborasyon sere sere ki te genyen ant Boulo ak Syto Cave. Si nou panko koute CD sa, m ap ankouraje nou anpil al tande li. Se pi bèl kado Boulo te ka kite pou nou.

Mwen pa ka konte konben mizisyen ki dwe anba chòk jis koulye a, lè y ap panse apati jodi a, yo p ap gen yon Boulo Valcourt ankò pou anrejistre mizik ak yo, osnon pou chante pou yo, osnon pou konpoze pou yo. Li pa fasil pou di sa pou nenpòt ki moun, men nan pèspektiv pa mwen, Boulo te yon atis konplè, kit se kòm mizisyen, kit se kòm konpozitè, kit se kòm aranjè, kit se kòm moun. Li te toujou resevwa osnon pale ak moun ak anpil koutwazi, san awogans.

Lè sa a gen pou rive pou nou tout. Malerezman, lè Boulo a te rive. Nou ka plenyen petèt klòch la te sonnen twò bonè pou li, paske nou te vle kenbe li toujou ; men li te gen tan fin akonpli misyon li. Mwen swete nouvèl jenerasyon an ap kapab itilize modèl sa a pou yo jwenn bon jan enspirasyon, paske modèl tankou li, pa gen anpil….

M ap mete ansanm ak tout moun ki di li deja pou mwen voye tout santiman kondoleyans mwen bay fanmi Boulo Valcourt, pitit li Steeve Valcourt ki ap fè yon pakèt travay ak gwoup Lakou Mizik la ki deja kite mak li nan mizik ayisyen an, ansanm ak tout frè ak sè mizisyen li yo.

Serge Bellegarde pour Windows on Haiti, novembre 2017

Post Reply